Info depuis le 21/05/2024 - Commande et Retrait uniquement en magasin à Tournus (71)

Picto retrait

Retrait à Tournus

Un accompagnement de A à Z

Picto tchat en ligne

Assistance unique

Des vrais humains sur le tchat ça change !

Picto paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Carte bancaire / PayPal / Paypal 4 fois

Picto expert vitrage

Experts vitrages

Plus de 100 types de verres disponibles

Prix fenêtre PVC 2023, tout ce que vous devez savoir
Clause de non-responsabilité

Vous pouvez trouver des liens et des produits dans nos articles. Nous commercialisons des produits verriers, vitrages, doubles vitrages, miroir et accessoires de ce fait vous pouvez trouver des liens vers nos produits mais également vers des partenaires.

En 2023, le PVC est revenu en force dans les rénovations de fenêtres. Ce matériau élégant et robuste est devenu une référence pour les fenêtres pas chères. Mais combien coûte une fenêtre en PVC en 2023 ? Est-ce vraiment une bonne idée d’opter pour le PVC pour rénover vos fenêtres ? Combien faut-il prévoir pour la pose ? Ce mini dossier sur les fenêtres PVC vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur la question.

Pourquoi opter pour une fenêtre en PVC en 2023 ?

Savez-vous que le PVC est le seul polymère qui soit composé à 50% de matière première d’origine minérale (sel de mer et pétrole) ? Mais ce n’est pas tout. C’est un matériau plastique rigide doté d'impressionnantes propriétés, à côté du vitrage sur-mesure de la fenêtre.

Les avantages d’une fenêtre en PVC

Si le PVC est aussi populaire qu’il l’est, c’est parce qu’il est très facile à trouver et très peu coûteux. Il est d’ailleurs moins cher que les fenêtres en alu, ce qui en fait une solution plus économique. Le PVC se distingue également par une impressionnante résistance aux conditions climatiques ainsi qu’à l’humidité. 

Grâce à cette propriété, il offre aussi une très bonne étanchéité, ce qui représente un atout notable contre la pluie, la neige, la grêle et le vent. De plus, les fenêtres en PVC ont une esthétique imparable. L’aspect naturellement lisse du PVC permet d’obtenir des fenêtres sans la moindre aspérité

C’est aussi un matériau très facile à manipuler. Il peut s’adapter facilement à toutes les dimensions, que vous choisissiez un verre sur mesure ou un verre standard. Pour l’entretien, un simple coup de chiffon suffit pour lui redonner sa propreté.

Le PVC a par ailleurs cette capacité unique à s’intégrer à tous les intérieurs, qu’il s’agisse d’une ancienne construction ou d’un bâtiment atypique. Ainsi, on retient du PVC qu’il est un matériau élégant, rigide, robuste, isolant, très étanche, inaltérable et très facile à entretenir. Grâce à ces propriétés, les fenêtres en PVC intéressent désormais de plus en plus de personnes. Cependant, le PVC n’est pas dépourvu de faiblesses. 

Les inconvénients d’une fenêtre en PVC 

Bien qu’il soit très prisé dans le domaine de la fabrication de fenêtres, le PVC ne convient pas à tous les projets de rénovation. Voici un aperçu de certains de ces défauts : 

  • Le matériau n’est pas très adapté aux grands formats ;
  • La légèreté de leur structure peut représenter un problème à long terme, puisqu’elle expose le matériau à un risque d’affaissement et d’effondrement.
  • Elles ne résistent pas à une chaleur trop intense ;
  • Elles n’offrent pas beaucoup de choix en termes de personnalisation, notamment en ce qui concerne le design et les couleurs ;

Image fenêtre PVC

Quel prix pour une fenêtre en PVC ?

Envie d’opter pour le PVC ? Excellente idée ! Il faudra toutefois réfléchir en amont au budget que nécessiteront les travaux. En général, il faut prévoir entre 135 et 1000 euros selon la nature de votre projet. 

Voici, pour vous donner une idée plus détaillée, les prix indicatifs, hors pose, selon le type de fenêtre (simple, triple ou double vitrage) et le nombre de vantaux que vous recherchez :

  • Une fenêtre PVC à un vantail (45 à 80 cm) coûte entre 135 et 500 euros ;
  • Une fenêtre PVC à deux vantaux coûte entre 175 et 650 euros ;
  • Une fenêtre PVC à châssis fixe coûte entre 115 et 360 euros ;
  • Une fenêtre PVC sur-mesure coûte entre 205 et 750 euros ;
  • Une fenêtre PVC double-vitrage standard coûte entre 200 et 600 euros ;
  • Une fenêtre PVC double-vitrage acoustique coûte entre 225 et 700 euros ;
  • Une fenêtre PVC double-vitrage infraction coûte entre 300 et 800 euros ;
  • Une fenêtre PVC triple-vitrage coûte entre 300 et 900 euros.

Combien coûte la pose de votre fenêtre PVC par un artisan ?

Pour la pose d’une fenêtre en PVC, un vitrier professionnel vous facturera en général entre 150 et 300 euros par fenêtre installée

Cela dit, s’il s’agit d’une rénovation, l’artisan vous facturera les travaux de démolition des fenêtres existantes. La pose en rénovation vous coûtera entre 200 et 400 euros. Le prix sera défini en fonction de certains critères tels que : 

  • les dimensions ;
  • le degré de complexité du mécanisme d’ouverture (oscillo-battante, à soufflet, fixe, à galandage, coulissante, basculante, etc.) ;
  • le type de vitrage (double vitrage, triple vitrage, double vitrage à isolation renforcée, double vitrage acoustique, double vitrage acoustique, etc.) ;
  • l’huisserie ; 
  • les finitions ;
  • la complexité des travaux de démolition et de pose ;
  • etc.

Peut-on poser soi-même sa fenêtre en PVC ?

Vous voulez une fenêtre bien posée et bien isolée ? En effet, compte tenu de sa structure, le PVC exige une certaine épaisseur de bâti, autrement, en installent votre fenêtre seul, vous risquez de remarquer des déformations après quelques semaines ou quelques mois d’utilisation. De plus, il suffit d’une simple erreur de bricoleur pour que votre fenêtre devienne un pont thermique

En d’autres termes, l’idéal est de faire appel à un artisan professionnel. La pose sera alors plus rapide, plus sûre et plus professionnelle. Par ailleurs, si vous trouvez que le coût des travaux vous semble rédhibitoire, vous pouvez profiter des aides disponibles, notamment les subventions de l’Anah, la Prime Énergie, la prime Effy, le crédit d’impôt et la TVA à taux réduit

Installation fenêtre PVC

Comment reconnaître une fenêtre PVC de qualité ?

Trouver une fenêtre PVC qui correspond à vos besoins et à vos envies, ce n’est pas toujours gagné d’avance. Les apparences sont parfois trompeuses. C’est pour cela qu’il est recommandé de se fier à l’expérience d’un professionnel. Il vous aidera à trouver la marque la plus adaptée à vos besoins de performance et à votre budget.

Cela dit, si vous voulez savoir, il existe des petits détails qui permettent de reconnaître le faux du vrai et les meilleurs des moins bons. Ce sont les marquages. Ce sont de petites mentions faites sur les produits pour indiquer leur conformité à une norme spécifique. Elles peuvent vous guider vers les meilleures fenêtres en PVC.

Les marquages obligatoires

Dans la catégorie des marquages obligatoires, on distingue le marquage CE. Il permet d’indiquer que la fenêtre a rempli les exigences minimales de conformité et de performances indiquées dans la norme européenne.

Comme le marquage CE, le marquage COV est obligatoire. Il s’agit d’une étiquette sanitaire qui évalue, sur une échelle allant de A+ à C, le niveau d’émission de polluants volatils des produits de construction. En dehors des marquages obligatoires, quelques autres sont facultatives ou volontaires.

Les marquages volontaires

Si elles sont non obligatoires, les marquages volontaires permettent cependant aux entreprises de se distinguer de la masse et d’affirmer la performance et la qualité de leurs produits

Il s’agit par exemple de la certification NF. Elle indique que le produit a été contrôlé par un tiers indépendant et affiche une performance (résistance, étanchéité, isolation, sécurité, maniabilité, etc.) adaptée à une utilisation sur le long terme. 

La norme A2P s’inscrit également dans la même catégorie des marquages volontaires. La norme A2P (A2P1, A2P2, A2P3) est une note délivrée par le CNPP pour indiquer le niveau de résistance des systèmes de sécurité de fenêtre (vitrage, serrure, etc.).

Quant à la classification AEV (Air-Eau-Vent), elle évalue l’étanchéité des menuiseries et leur résistance aux intempéries. Si elle est aussi volontaire, elle est parfois obligatoire dans des régions (bords de mer par exemple) exposées à des conditions climatiques extrêmes.

Quelle est la durée de vie d'une fenêtre en PVC ?

Si vous l’installez dans une zone géographique adaptée à la nature du PVC et si vous l’entretenez convenablement, votre fenêtre en PVC durera plus longtemps qu’une fenêtre en bois

Celle-ci ne dure que 15 ans en moyenne. Une fenêtre en PVC par contre peut durer jusqu’à 25 ans sans défaillance. Si elle n’est pas exposée à des conditions extérieures agressives, elle peut durer encore plus longtemps.

Comment bien entretenir sa fenêtre en PVC ?

Le PVC est un matériau plastique très facile à entretenir. Il n’exige pas de traitement anti-humidité ou antifongique. Il n’est pas nécessaire d’y appliquer de la peinture ou une couche de protection.

Cependant, quelques erreurs pendant l’entretien pourraient accélérer sa décoloration et compromettre son étanchéité et sa solidité. Le choix des produits d’entretien joue un rôle capital dans la longévité et la performance thermique et mécanique de votre fenêtre en PVC. 

Bannissez les produits de nettoyage et éponges abrasifs, les produits corrosifs tels que l’acide et l’eau de Javel, les produits chimiques tels que l’acétone, le benzol, etc. La surface lisse du PVC ne s’accommode pas d’agressions. Il faut de la douceur, au risque d’abîmer la finition et le cadre. Allez dans les commerces et achetez un produit nettoyant simple. 

Le liquide vaisselle peut aussi faire l’affaire. Pour les tâches résistantes, n’utilisez pas une éponge abrasive, au risque de laisser des traces disgracieuses sur la fenêtre après séchage. Vous pouvez fabriquer un produit de nettoyage efficace à la maison avec du bicarbonate de soude en cristaux, de l’alcool à ménager ou du vinaigre. 

Prenons le vinaigre par exemple. Tout ce qu’il vous faudra, c’est verser un peu de vinaigre blanc dans 4 doses d’eau tiède et de vaporiser le mélange sur la fenêtre. Attendez plusieurs minutes avant de commencer à frotter. Votre fenêtre sera bientôt toute neuve. 

Si la fenêtre doit garder son aspect neuf, il faut que vous nettoyiez toutes ses autres parties, en dehors du verre. Cela dit, il faut encore savoir comment s’y prendre avec le nettoyage. Il faudra d’abord :

  • Dépoussiérer les rainures et les rebords de la fenêtre grâce à un aspirateur ;
  • Vaporiser le produit de nettoyage sur les parties métalliques et le volet roulant ;
  • Essuyer les autres parties avant le vitrage avec un chiffon propre et doux, idéalement en microfibres. Soyez délicat dans vos gestes et veillez à ne pas déplacer les joints.
  • Rincer à l’eau du robinet pour supprimer toutes les taches disgracieuses.

Entretenir fenêtre PVC

Quelles sont les alternatives à la fenêtre en PVC ?

Vous avez déjà des fenêtres en PVC et vous recherchez un autre matériau ? Vous ne voulez pas du PVC compte tenu de ses défauts ? Nous vous proposons ces alternatives imbattables au PV : le bois et l’alu.

La fenêtre en bois

Longévité, esthétisme, noblesse, authenticité et isolation thermique et acoustique, voilà les principaux mots qui peuvent résumer les avantages grâce auxquels les fenêtres en bois commencent à s’imposer dans les projets de rénovation. Il s’adapte très bien aux constructions anciennes et aux maisons de style classique.

Tant qu’il est traité pour être hydrofuge et pour résister aux insectes rongeurs, votre fenêtre en bois vous offrira d’excellentes performances en termes d’isolation. Cette performance, ajoutée à celle du double vitrage, peut réduire les factures énergétiques de 5 à 20%. Elle sera d’ailleurs 100% recyclable, ce qui est un argument de taille si vous envisagez de mettre votre bien en vente plus tard. 

La fenêtre en aluminium

Si le bois ne vous intéresse pas particulièrement, l’alu sera votre allié. Pour les nouvelles constructions et les maisons qui veulent mettre en exergue leur modernité, il est préférable d’opter pour l’alu. Vous le savez, la liste des qualités de l’aluminium ne finit pas. 

Même si ce matériau fait partie des meilleurs conducteurs thermiques, on le retrouve sur la plupart des baies vitrées et des vérandas. Pour les fenêtres également, qu’elles soient petites ou grandes, coulissantes ou battantes, l’alu est un matériau parfait. Il est stable et ne se dilate pas sous les conditions extérieures. S’il a une résistance légendaire à la corrosion, il est surtout incombustible, ce qui garantit sa sécurité. Facile à entretenir et facile à manipuler, il peut s’adapter à toutes les formes. L’alu est également recyclable à l’infini et suscite donc plus facilement l’adhésion.

Par ailleurs, les fenêtres en alu ont une bien meilleure isolation thermique que les fenêtres en PVC, même si celui-ci détient le record du matériau le moins cher du lot. Alors, si vous n’avez pas envie de vous offrir une fenêtre en PVC en 2023, contactez notre expert du vitrage sur-mesure pour la fenêtre et le vitrage qui correspondra le mieux à vos besoins en fonction de votre habitation. Nous pouvons par ailleurs choisir au mieux votre fenêtre en fonction de la pièce dans laquelle vos souhaitez l’intégrer. Découvrons ensemble, quelle fenêtre choisir pour sa salle de bain.