Qu’est-ce que le test de la flamme pour son double vitrage ?

Ça y est, vous vous lancez dans la pose d’un vitrage pour votre maison, appartement ou bâtiment et vous avez décidé d’investir dans un double vitrage. Ce dernier a l’avantage d’être le meilleur en matière d’isolation thermique et phonique. Votre confort sera donc maximal. Cependant, il peut arriver que certaines fabrications artisanales sur-mesures soient de mauvaise qualité. Chez Glassfonster, nous passons tous nos vitrages doubles au test de la flamme et nous vous invitons à essayer vous-même ! Seulement, qu’est-ce que le test de la flamme pour son double vitrage ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Pourquoi tester son double vitrage ?

Tester votre double vitrage n’est pas dénué d’intérêt. De nombreuses personnes font confiance aveuglément au maitre verrier. Et pour cause, c’est ce dernier qui possède les connaissances pour produire des plaques de verre de qualité. Toutefois, il existe un test simple à reproduire chez vous afin de savoir si votre double vitrage est performant. Vous pourrez ainsi le tester et donc remplacer votre vitre si celle-ci est de mauvaise qualité. Mais le test de la flamme va vous permettre aussi de déterminer le type de double vitrage que vous possédez en révélant la position de la couche d’oxyde. Par exemple, si cette dernière est sur la deuxième face (en partant de l’intérieur), cela veut dire que le vitrage est adéquat pour l’hiver.

Le test de la flamme

Mais alors, comment réaliser le test de la flamme ? Rien de plus simple, il vous suffit de vous munir d’un briquet ou encore d’une bougie. Dans tous les cas, faites en sorte de positionner une petite flamme devant la vitre. Première chose à analyser avec un double vitrage : le nombre de flammes qui doivent être quatre. En effet, celle-ci est visible dans le reflet pour chaque face du verre. Maintenant, vous devriez distinguer qu’une flamme est plus rose que les autres. En général, c’est soit la deuxième, soit la troisième en partant de l’intérieur.  La flamme rose indique la position de l’oxyde et donc permet de déterminer comment le fabricant à préparer votre verre pour l’isolation thermique.

Allumette test flamme

Pourquoi ces résultats ?

Vous savez maintenant comment réaliser le test de la flamme pour votre double vitrage. Ce dernier vous donnera de nombreuses informations. Mais pour les saisir correctement, il faut comprendre la structure du double vitrage et comment ce dernier est agencé. De cette façon, vous serez en mesure de faire un retour pertinent à votre artisan verrier en cas de satisfaction, mais aussi en cas de non-satisfaction. À ce propos, nous sommes toujours curieux des retours que vous pourriez nous faire sur Glassfonster. N’hésitez en conséquence pas à nous envoyer un message après avoir commandé un verre sur-mesure ! Enfin, il est très utile de réaliser ce test avant de poser votre double vitrage vous-même.

Les 3 dimensions du double vitrage

Un vitrage simple est composé d’une seule plaque de verre. Ainsi, il ne possède pas de rupteur de pont thermique. Le milieu extérieur est presque directement en contact avec le milieu intérieur. Le transfert de chaleur est alors maximal. Pour améliorer cette isolation thermique et phonique, nous aurions pu ajouter des joints, des rideaux isolants, ou augmenter l’épaisseur du verre. Cependant, ces éléments n’auraient pas été aussi efficaces que le double vitrage actuel et ses 3 dimensions.

Enfin noter aussi qu'il existe plusieurs types de double vitrage, il faut choisir en fonction de vos besoins. Vous souhaitez savoir quel est le meilleur vitrage acoustique ? C'est ici

La vitre intérieure

La première dimension du double vitrage est la vitre intérieure. Cette dernière est directement en contact avec la pièce que vous souhaitez isoler. Nous l’avons vu, sa face extérieure peut-être recouverte d’oxyde afin d’améliorer l’isolation. À noter que nous pouvons aussi placer un verre clair, extra-clair ou une vitre chauffée. Par conséquent, le double vitrage est personnalisable selon vos envies puisque ce n’est pas cette couche qui va donner les propriétés isolantes du double vitrage. Ces dernières, c’est la prochaine dimension qui va les révéler.

L’air ou le gaz

Le double vitrage ne serait rien sans l’espace d’air ou de gaz entre les deux plaques de verre. En effet, c’est ce dernier qui permet une bonne isolation du vitrage double. Le gaz agit comme un rupteur de pont thermique qui empêche la froideur de la vitre extérieure d’aller vers la vitre intérieure. À noter que dans le cadre d’un double vitrage ITR (Isolation Thermique Renforcée), ce n’est pas de l’air que contient cet espace mais de l’argon qui est un gaz encore plus isolant. Dans tous les cas, c’est sur l’une des faces de cette espace que vous distinguerez la flamme rose/violette.

La vitre extérieure

Enfin, le double vitrage se termine par la vitre extérieure. Contrairement à l’intérieur où l’on peut placer une vitre chauffante ou encore un film isolant, il n’est pas nécessaire d’avoir un traitement particulier pour le verre tourné vers l’extérieur. En effet, avec les intempéries, ce dernier s’abîme. Dans tous les cas, il reste la première barrière de protection thermique et phonique.

Vous savez maintenant comment fonctionne un double vitrage. À noter que pour du triple vitrage, le principe est exactement le même à la différence que l’on aura 5 dimensions et non 3.

Vitre extérieur

Conclusion

En somme, nous venons de voir ce qu’est le test de la flamme et comment l’appliquer sur votre double vitrage. Celui-ci vous permettra d’analyser la qualité des vitres que vous possédez ainsi que la manière dont le fabricant l’a mise en place. Il vous suffit de placer un briquet ou une bougie devant la vitre et de comparer les résultats vus ci-dessus. Nous avons aussi rappelé la façon dont était fabriqué le double vitrage et comment celui-ci pouvait être aussi isolant. En comprenant ces deux éléments, vous avez désormais une vision globale de ce que l’artisan verrier va mettre en place. Vous êtes donc en mesure de faire les meilleurs choix en magasin, mais aussi de savoir exactement le type de vitre que vous avez chez vous.