Le guide complet du vitrage phonique

Le vitrage phonique, c'est la clé pour un logement calme et serein.

  • Les conversations des passants sous vos fenêtres vous empêchent de travailler ?
  • Vous êtes réveillés par le passage de trains et de voitures ?
  • Vous habitez à proximité d'un aéroport, d'une autoroute ou d'une boite de nuit ?
  • Malgré le double vitrage vous entendez les bruits de l'extérieur ?
  • Quel est le meilleur vitrage phonique ?
  • Comment reconnaitre un vitrage phonique ?
  • Comment choisir un vitrage phonique de qualité ?
  • Quelle fenêtre pour une bonne isolation phonique ?
  • Comment lutter contre le bruit extérieur ?

Voici les problématiques que nous essayerons de résoudre et les questions auxquelles nous tenterons de répondre ici.

Les nuisances sonores peuvent provoquer inconfort et problèmes de santé.

Dans cet article, découvrez notre guide complet du vitrage phonique, avec nos conseils et les réponses à toutes vos interrogations.

Les nuisances sonores et leurs conséquences

Les nuisances sonores perturbent notre quotidien et influencent notre confort et notre santé.

Qu'il s'agisse d'une rue passante, d'une zone de trafic routier, d'activités nocturnes à proximité, des travaux de bricolage et de jardinage de vos voisins ou encore des nuisances d'un aéroport ou d'une voie de chemin de fer, ce sont autant de causes de pollution sonores qui perturbent notre tranquillité.

Source des données : https://glassolutions.fr/fr/produits/double-vitrage-isolation-thermique-et-phonique-renforcees

Pouvoir s'isoler des bruits extérieurs est nécessaire.

En effet, la surcharge sonore a une véritable incidence sur notre santé et notre bien-être.

Un environnement trop bruyant provoque à long terme du stress, un sommeil perturbé, de l'agacement et même de la douleur pour les nuisances les plus extrêmes.

Pour retrouver le confort d'un logement reposant, il existe des solutions adaptées ! L'une d'elles, c'est de modifier ses fenêtres et d'opter pour du vitrage phonique.

Qu'est-ce que le vitrage phonique ?

Le vitrage phonique permet d'isoler un logement des nuisances sonores de l'extérieur.

Il existe différents types de vitrages qui permettent une isolation sonore. Opter pour des fenêtres acoustiques ou installer du triple vitrage permettent de réduire une partie des bruits indésirables, mais il existe aujourd'hui la technologie du double vitrage phonique qui représente la solution la plus efficace.

Comment fonctionne le vitrage acoustique ?

Le vitrage phonique est composé de deux plaques de verre d'épaisseur différentes : la paroi intérieure mesure 4 mm tandis que la paroi extérieure peut aller jusqu'à 10mm.

L'espace entre les deux vitres, d'environ 6mm, est rempli d'air ou d'un gaz (argon ou krypton). Pour plus d'efficacité, on peut y ajouter un feuilletage acoustique : la paroi extérieure est munie d'un film en résine de PVC.

Ce sont ces technologies et matériaux innovants qui créent la performance acoustique de ce type de vitrage.

Où installer votre vitrage phonique ?

C'est important de choisir quelles façades de votre logement nécessitent une isolation phonique.

En effet, il n'est peut être pas essentiel de poser du vitrage phonique sur toutes vos ouvertures !

Lors de vos travaux de construction et de rénovation, il semble parfois plus judicieux de choisir sur quelles fenêtres vous souhaitez en installer, et cela vous coutera nettement moins cher.

Quand installer votre vitrage phonique ?

Si vous souffrez de la surcharge sonore aux abords de votre habitation ou de votre lieu de travail, il est pertinent d'installer votre vitrage anti-bruit le plus tôt possible !

En effet, vos travaux de rénovation, d'isolation ou encore de construction sont l'occasion parfaite pour sauter le pas et accéder à plus de confort acoustique.

Les normes d'un vitrage phonique performant

Il existe plusieurs normes et critère pour garantir l'efficacité d'un vitrage phonique.

Acoustique Renforcée

Tout d'abord, l'indication "AR" (Acoustique Renforcée) distingue six catégories d'isolation acoustique.

Par exemple, la classe AR1 permet une réduction jusqu'à 25 décibels, la classe AR3 une réduction jusqu'à 30 dB et la classe AR6 une réduction renforcée, supérieure à 37 dB.

Acotherm

Il existe également le label Acotherm, indiqué par les mentions Ac1 (réduction sonore d'environ 25 dB), Ac2 (réduction de 31 à 33 dB), Ac3 (réduction de 34 à 36 dB), Ac4 (réduction de 38 à 40 dB), du moins isolant au plus isolant.

CEKAL

Enfin, la certification CEKAL garantit pendant 10 ans l'efficacité du vitrage.

Comment choisir son vitrage phonique ?

Afin de profiter du confort qu'offre une bonne isolation sonore, il est important d'adapter son vitrage à l'environnement extérieur et au type de pollution sonore.

  • Environnements calmes : choisir un vitrage de catégorie AR1 ou Ac1
  • Environnements avec un petit inconfort sonore, dans un quartier piéton, près d'une route assez fréquentée : AR2, AR3 ou Ac2
  • Environnements bruyants, près de routes fréquentées ou transports en commun : AR4, AR5 ou Ac3
  • Environnements très bruyants, par exemple au cœur d'une grande ville, près d'un boulevard périphérique, d'une voie de chemin de fer, d'un aéroport : AR6 ou Ac4

Le vitrage choisi doit aussi correspondre aux conditions climatiques de votre lieu d'habitation. Le vitrage à isolation phonique est aussi un isolateur thermique.

Si vous êtes dans une région où le climat est très chaud ou très froid, autant privilégier un vitrage phonique épais pour faire d'une pierre deux coups.

Il est aussi important de choisir du matériel de grande qualité, et notamment des châssis en bois, afin que le vitrage et le châssis ne se déforment pas au fil des années.

Quel coût pour un vitrage phonique efficace ?

La pose d'un double vitrage phonique classique coûte environ 85 euros du mètre carré.

Pour un modèle de vitrage à isolation renforcée, il faut compter environ 450 euros.

Cependant, les tarifs peuvent varier en fonction d'autres facteurs : volume des profilés, matériaux utilisés pour le châssis, épaisseur des verres, dimensions de la fenêtre et coût de la main-d'œuvre.

Les avantages du vitrage phonique

L'efficacité des vitrages à isolation acoustique n'est plus à démontrer. Mais ce matériau innovant présente aussi d'autres avantages …

  • Plus écologique et économique : isolation thermique renforcée donc baisse de la consommation de chauffage et de climatisation et adieu la condensation.

D'ailleurs, grâce aux améliorations thermiques que permet le verre phonique, de nombreuses aides financières sont disponibles pour vous aider à financer l'installation de vos vitrages.

Le crédit d'impôt à la transition énergétique, la Prime Energie, les subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), l'éco-prêt à taux 0% ou encore les subventions régionales.

Pour découvrir les aides dont vous pouvez bénéficier, la plateforme Faire sera votre alliée.

  • Plus sécuritaire : l'épaisseur du vitrage phonique et le feuilletage en résine permettent de réduire les risques de casse et d'effraction.
  • Possibilité d'ajouter des filtres infrarouges, UV, et/ou autonettoyants

Le seul inconvénient du double vitrage phonique reste son prix d'installation très élevé.

Autres astuces pour lutter contre la pollution sonore

  • Choisir des fenêtres à indice AEV fort. Le classement AEV indique l'étanchéité d'une ouverture à l'air, à l'eau et au vent. Le son se propage dans l'air, c'est pourquoi il est nécessaire de faire attention à ce critère.
  • Opter pour des fenêtres à haute performance acoustique : profilés épais, en bois, aluminium ou PVC. Le bois est notamment un isolant phonique particulièrement efficace.
  • Installer du triple vitrage ou des fenêtres à vitrages épais : plus les verres sont épais, moins la surcharge sonore est importante.
  • Isoler non seulement les ouvertures mais aussi les murs de votre logement avec de la laine de verre et du plâtre phonique permet de réduire les bruits indésirables.
  • Choisir des entrées d'air acoustiques pour vos ventilations. Renouveler l'air à l'intérieur de votre habitation est nécessaire, mais opter pour ce type d'entrée d'air, notamment pour vos VMC, est une alternative efficace.
  • Enfin, acheter des protections auditives en mousse ou en cire, les fameuses "boules Quies", peut s'avérer très utile si les nuisances persistent ou avant que vos travaux d'isolation sonore ne soient terminés. Même si cela parait évident, ces protections restent indémodables et performantes.

Cependant, si vous souhaitez atténuer les nuisances sonores de manière plus efficace, le vitrage phonique semble être la solution idéale.

Dans cet article vous avez découvert la technologie du vitrage phonique, ses caractéristiques, son utilité, son prix ainsi que les avantages qu'il permet.

Nous espérons que cela vous aura permis d'y voir plus clair dans les alternatives d'isolation sonore, et que vous pourrez choisir plus simplement quel vitrage phonique est fait pour vous :-)

Des double-vitrages phoniques et des doubles vitrages phoniques feuilletés sont disponibles sur Glassfonster.fr

Articles récents

Visit our blog