Quel vitrage pour ERP ?

Lorsque le verre recuit standard se brise, il forme des éclats et des fêlures potentiellement mortels. Cette réputation de fragilité dangereuse de la vitre est toutefois en train de disparaître à grande vitesse. Les fabricants de verre ont développé une nouvelle gamme de verres de sécurité qui ajoutent force et intégrité à ce beau matériau de construction. Ces vitrages permettent d’utiliser le verre dans des domaines où la sécurité est essentielle et dans des situations inédites.

Dans le cadre des établissements recevant du public (ERP), quels sont les verres qui pourraient répondre aux exigences en matière de protection et de sécurité ? C’est ce qui fait l’objet de notre rédaction.

La sécurité et le verre

La sécurité est désormais possible avec le verre. Une gamme de verres à haute performance permet d’éclairer et de voir dans des zones autrefois privées de lumière naturelle. Les situations où l’interface client et la haute sécurité doivent coexister ne doivent plus sembler menaçantes et inamicales.

Il existe un verre pour répondre à pratiquement tous les besoins en matière de sûreté et de sécurité. Les nouvelles technologies ont permis à l’architecture de disposer d’une gamme de verres à haute performance, qui non seulement répondent aux besoins de protection contre le feu, mais offrent également une sécurité contre les impacts et un contrôle environnemental.

C’est quoi un vitrage pour erp ?

Le terme « Établissement Recevant du Public » (ERP) désigne les bâtiments où sont admises des personnes extérieures à une entreprise. Le seul accueil du personnel de l’entreprise a pour conséquence de ne pas classer l’établissement dans les catégories des ERP. Un ERP doit respecter des obligations en matière de sécurité et de lutte contre les incendies qui lui sont imposées au moment de sa construction et pendant son exploitation.Les règles de sécurité à respecter dépendent de la classification de l’immeuble.

Le vitrage de sécurité

Le verre de sécurité est défini comme un verre qui doit avoir passé un test d’impact et qui ne doit pas se briser ou doit se briser en toute sécurité. Trois types de verre sont conformes à cette exigence :

  • Le verre feuilleté ;
  • Le verre de sécurité trempé ;
  • Le verre de sécurité armé.

Tous ces types de verres de sécurité peuvent être obtenus auprès d’entreprises spécialisées dans le façonnement de verres de sécurité sur-mesure en France.

Parmi les obligations exigées à l’ERP en matière de conception du bâtiment, figure celle de ne faire intervenir que des matériaux de construction offrant, face au feu, des capacités de réaction et de résistance appropriées aux risques. Cette contrainte oblige donc le constructeur à recourir à des vitres de sécurité s’il y a lieu d’effectuer des travaux de vitrerie. Aux vues des caractéristiques de ces types de verres, ils peuvent être installés comme vitrage ERP afin de garantir au mieux la sécurité du personnel et des usagers.

Le verre feuilleté, un vitrage pour erp

Il existe deux types de vitrage feuilleté : Le verre feuilleté en PVB et le verre feuilleté en résine coulée.

Verre de sécurité feuilleté au PVB

Deux ou plusieurs feuilles de verre sont collées ensemble avec une ou plusieurs couches de polyvinyle (PVB), une couche intermédiaire en plastique sous forme de feuille. Le principal avantage des verres feuilletés est leur performance en cas d’impact. Ce type de verre peut se briser, mais les fragments brisés restent fermement liés à l’intercalaire, ce qui évite des éclats de verre et contribue à la sécurité des personnes présentes. Il est idéal pour un vitrage pour erp puisqu'il répond à de nombreuses normes de sécurités exigées !

Verre feuilleté composition

Les intercalaires amortissent également l’énergie de l’impact (résistance aux chocs), ce qui réduit le risque de pénétration dans le panneau. Lorsqu’ils sont correctement vitrés, les vitres en verre feuilleté de niveau sécurité résistent aux attaques, dissuadent les cambrioleurs (résistance à l’effraction) et restent normalement en place jusqu’à leur remplacement. Selon la disposition, le nombre et l’épaisseur des feuilles de verre et des couches intermédiaires dans la construction du verre feuilleté, différents niveaux de protection sont possibles, notamment contre les armes à feu et les explosions.

La couche intermédiaire dans le verre feuilleté offre deux avantages supplémentaires :

  • La transmission du son est réduite, en particulier aux fréquences les plus élevées ;
  • Le rayonnement ultraviolet est réduit jusqu’à 99 % ;

Verre feuilleté de sécurité à base de résine

Le verre feuilleté à la résine est fabriqué en versant une résine liquide dans la cavité entre deux feuilles de verre qui sont maintenues ensemble jusqu’à ce que la résine durcisse. Parfois appelée verre feuilleté coulé sur place, cette méthode est idéale pour le feuilletage de verre ayant une surface fortement texturée ou à motifs.

Il est également possible d’ajouter une grande variété de couleurs à la résine pour obtenir un effet décoratif. Les stratifiés en résine n’ont pas tous des performances de sécurité. Ils sont principalement utilisés à des fins décoratives et acoustiques, les performances en matière de sécurité étant normalement d’une importance secondaire.

Le verre trempé

Les verres trempés sont quatre à cinq fois plus résistants que les verres flottés recuits ordinaires. S’il est brisé, il se désintègre en petits fragments aux bords émoussés qui ne risquent pas de causer de graves blessures. Les feuilles de verre préparées, qui ont été coupées à la taille voulue, traitées et façonnées si nécessaire, sont chauffées à environ 700 °C dans un four, ce qui est juste au-dessus de la température de ramollissement du verre. Elles sont ensuite refroidies rapidement par de l’air froid soufflé sur les deux surfaces.

Les deux surfaces extérieures se contractent et se solidifient avant l’intérieur, ce qui induit des contraintes de compression permanentes dans les surfaces du verre, augmentant ainsi la résistance du verre. L’intérieur du verre équilibre naturellement les couches superficielles de contrainte de compression en étant soumis à une contrainte de traction. Ce sont ces propriétés qui permettent au verre trempé thermiquement d’être plus résistant et de se briser en toute sécurité.

Lorsque la section centrale de tension du verre est rompue, la tension est libérée de manière explosive, ce qui produit les caractéristiques de fracture de petits fragments relativement inoffensifs, parfois appelés « dés ». En plus d’être un verre de sécurité, la résistance accrue du verre trempé aux contraintes mécaniques et aux grandes variations de température le rend idéal pour une utilisation dans les systèmes de vitrage structurel, où le verre doit être fixé par des boulons ou des pinces, ainsi que dans les zones soumises à des niveaux élevés de contraintes thermiques.

vitrage pour erp, que choisir ?

Les établissements recevant du public doivent répondre à des normes précises lors de travaux d'aménagement. Parmi ces normes, on retrouve les normes de sécurité et de protection des habitants et personnes pouvant se trouver à l'intérieur des bâtiments ! Il est donc essentiel pour ce type de bâtiment de prévoir des vitrages de sécurité répondant parfaitement aux normes demandés. Pour cela, vous aurez principalement le choix entre le verre feuilleté ou le verre trempé ! En effet, ces deux vitrages de sécurité ont été conçus spécifiquement pour de tels besoins.