Condensation thermique sur double vitrage, que faire ?

Si les fenêtres à double vitrage sont de plus en plus utilisées aujourd'hui, c'est parce qu'elles assurent une isolation phonique et une isolation thermique à l'intérieur des habitations. Cependant, ce sont des installations qui font face à un phénomène devenu un problème difficile à éviter : la condensation. Que faire lorsque vous y faites face dans votre propriété ? Il est temps de répondre à la question. Nous verrons d'où vient la condensation thermique double vitrage et comment la traiter efficacement !

Pourquoi il y a-t-il de la condensation sur votre double vitrage ?

Les fenêtres double-vitrage empêchent le déplacement de la chaleur de l'intérieur vers l'extérieur d'une pièce. L'énergie thermique qui s'accumule au niveau du vitrage est directement renvoyée vers l'intérieur de la maison. C'est un système efficace pour améliorer votre isolation thermique, car l'espace entre les deux plaques de verre réduit considérablement les déperditions de chaleur et vous permet de faire des économies d'énergie. Il assure également une bonne isolation acoustique.

Toutefois, il faut savoir que l'apparition de condensation sur votre est une conséquence des caractéristiques de ce double vitrage. La condensation sur les fenêtres doubles vitrages est due à la différence ou la variation de température entre l'intérieur de chaque pièce et la surface des vitres. En effet, elle est provoquée par le contact de l'air chaud à l'intérieur d'une pièce et de l'air froid (gaz argon) contenu dans l'espace de la vitre phonique de votre fenêtre.

Condensation thermique

Si l'air chaud parvient à se faufiler jusqu'à l'intérieur de la vitre, c'est qu'il y a forcément un défaut ou une fissure au niveau du vitrage. L'air chaud sous forme de vapeur d'eau refroidit progressivement une fois qu'il se retrouve entre les vitres et engendre l'apparition de petites buées. C'est un phénomène que l'on observe généralement dans les pièces de la maison où il y a le plus de changement de température et d'humidité (cuisine, salle de bain et chambre à coucher). Mais est-ce grave ? Faut-il la surveiller ? La réponse est oui !

Pourquoi devez-vous vous occuper de la condensation sur votre double vitrage ?

La condensation dans un double vitrage peut représenter un souci important pour le confort à l'intérieur et la performance thermique de votre maison. D'abord, elle réduit la visibilité sur l'extérieur de la pièce où le vitrage se retrouve. Ensuite, elle empêche son rayonnement par le soleil, responsable de l'apport de chaleur et de luminosité à l'intérieur. Enfin, vous assisterez à des défaillances au niveau de votre isolation qui va conduire à une augmentation de la consommation d'énergie. Il est donc très important de ne pas négliger la présence de condensation ! Attention toutefois ne vous vous affolez à la moindre goutte, en cas de forte chaleur dans votre intérieur et de froid glacial à l'extérieur, la condensation est tout à fait normalement. On peut notamment prendre l'exemple de la salle bain. Toutefois, notez que la condensation doit être rare et non régulière, auquel cas là il faudra s'inquiéter !

De plus, les gouttelettes engendrées par la condensation représentent un véritable problème pour le bon fonctionnement du cadre du vitrage fenêtre. Il faut savoir qu'elles sont les premières responsables de l'apparition de la pourriture humide, de corrosion, de moisissures, et même de champignon. Elles vont peu à peu entraîner la dégradation du vitrage isolant. La condensation sur un double vitrage n'est donc pas un phénomène que vous devez prendre à la légère.

Que faire si vous constatez de la condensation sur votre double vitrage ?

S'il y a une récurrence de condensation sur vos doubles fenêtres, vous devrez envisager le fait qu'il y ait une défaillance au niveau des vitres. La première chose que vous pourriez faire serait de le signaler à l'entreprise qui s'est chargée de l'installation de votre double vitrage. Ceux-ci procéderont à son évaluation et ont son remplacement si nécessaire.

Toutefois, si le défaut présent est dû à l'usure ou aux différents chocs qu'il subit, vous devrez faire appel à un vitrier professionnel pour changer votre double vitrage. Ce dernier interviendra pour constater les zones de détérioration grâce à un appareil spécifique avant d'effectuer les réparations qui s'imposent. Pour ceux qui souhaiteraient tenter eux même de résoudre le problème, il existe une méthode très efficace, mais qui requiert d'être bien équipée.

L'astuce consiste à percer un trou du côté extérieur du vitrage que vous comblerez par un tube métallique avec un filtre à particules à l'extrémité. L'ouverture créée va permettre de faire évacuer l'humidité à l'intérieur du vitrage au bout de quelques semaines. Ensuite, vous n'aurez plus qu'à utiliser de la laine de verre ou un joint incolore pour fermer le trou. L'idéal serait d'opérer un jour où les températures extérieures ne sont ni trop élevées ni trop basses.

Par ailleurs, si vous constatez que c'est le cadre de votre fenêtre qui est défectueux, vous devrez procéder à son isolement. Pour ce faire, vous pouvez vous servir de laine de verre ou de joint. Il faudra en profiter pour effectuer un nettoyage complet du vitrage pour ne pas laisser l'humidité trainer trop longtemps.

Comment prévenir l'apparition de condensation sur votre double vitrage ?

Pour éviter que de la condensation n'apparaisse dans votre double vitrage, il faudrait commencer par procéder à un contrôle régulier de vos fenêtres. Cela devrait vous permettre de repérer les zones de défaillance surtout au niveau des joints d'étanchéité. Une astuce consiste à glisser votre doigt sur les côtés de la fenêtre. Dès que vous remarquez un défaut ou un affaiblissement au niveau des joints, ceux-ci devront être changés.

Il faut savoir que la condensation au niveau d'un double ou triple vitrage est directement liée à la présence d'humidité dans l'air. En réduisant donc ce facteur, vous pouvez minimiser les risques d'apparition du phénomène. Toutefois, l'humidité dans une propriété peut avoir de nombreuses sources : mauvaise isolation ou ventilation, présence d'être vivants et activités humaines. Il est en conséquence essentiel de remédier à la condensation thermique double vitrage !

Il faudra donc penser à bien aérer l'intérieur de la maison en ouvrant une fenêtre simple ou la porte, de temps en temps. Laisser circuler l'air par diverses ouvertures durant 10 minutes tous les jours sera très utile pour réduire l'humidité et améliorer vos performances thermiques. Vous pouvez également opter pour un système de ventilation pour permettre d'évacuer l'humidité présente dans l'air. De même, vous pouvez simplement vous servir d'un déshumidificateur. C'est un appareil efficace pour ce qui est de contrôler l'humidité à l'intérieur d'une pièce.

aération pièce intérieur pour éviter condensation

Par ailleurs, l'une des solutions les plus efficaces pour lutter contre la condensation sur double vitrage consiste en l'installation d'un vitrage warm-edge. Il s'agit d'un type de vitrage de bonne épaisseur composée d'intercalaires isolants au polycarbone. Ce matériau permet d'augmenter un tant soit peu la température entre les parois du vitrage et d'améliorer son pouvoir isolant.

Notez qu'il existe aussi de nombreuses astuces et conseils pour éviter la condensation sur les vitrages simples, mais ces conseils sont tout aussi efficaces sur du double vitrage ! Vous pouvez ainsi lire notre article dédié à la prévention de la condensation !

En conclusion, la condensation thermique double vitrage à surveiller ?

Pour conclure, retenez que la condensation sur un double ou même un simple vitrage peut perturber les apports en rayon solaire et nuire à la bonne isolation de votre habitation. Dès que vous le constatez chez vous, faites appel à un vitrier professionnel si vous devez remplacer votre vitrage ou essayer de trouver la cause de ce problème. Enfin, pour finir et traiter et mettez en place nos différentes astuces et conseils pour ne plus avoir affaire à de la condensation régulière sur votre vitrage !